Le lundi de la 30e semaine du temps ordinaire

« Quelqu’un parmi vous est-il malade ? Qu’il appelle les prêtres de l’Église, et qu’ils prient sur lui après lui avoir fait une onction d’huile » (Épître de St Jacques).

Le Sacrement de l’Onction des malades a pour but de donner une aide particulière au chrétien confronté aux difficultés d’une maladie grave ou de la vieillesse.

Une personne peut recevoir ce sacrement chaque fois qu’il est atteint d’une nouvelle maladie ou qu’il va subir une opération importante.

Ce sacrement aide le malade à unir sa souffrance à celle du Christ au moment de la passion. Il apporte réconfort, paix et courage pour vivre chrétiennement sa maladie ou sa vieillesse. Il apporte aussi le pardon des péchés. Dans les cas extrêmes, il aide à se préparer à la mort.